Panier

Votre panier est vide.

DESTOCKAGE : Jusqu'à 50% de réduction

Son Gohan, Biographie

Son Gohan (ou Sangohan dans certaines versions françaises) est l’un des personnages principaux de la série Dragon Ball du mangaka Akira Toriyama et des adaptations animées de ce manga. C’est le fils aîné de Son Gokû, descendant ainsi de la lignée des Saiyans, légendaires guerriers de la planète Vegeta. Envie d’en savoir plus sur ce héros des Dragon Ball ? Découvrez ici sa biographie fictive.

Enfance

Dans Dragon Ball, Son Gohan est le premier enfant de Son Gokû, Saiyan ayant émigré sur Terre, et de Chichi. Il est donc un hybride, le premier à apparaître dans le manga. Le prénom Gohan (« riz cuit » ou « repas » en japonais) lui est donné en hommage au vieillard qui recueillit, adopta et éleva son père sur Terre, grand-père Son Gohan.

Il naît le 18 mai à l’An 757 (dans la chronologie fictive du manga), un an environ après le mariage de ses parents, après la clôture du 23e Tenka Ichi Budôkai, tournoi mondial d’arts martiaux. Son incroyable puissance cachée se révéla pour la première fois, alors qu’il était encore tout petit, lorsqu’il est ressorti totalement indemne d’un choc avec un arbre en passant à travers son tronc qu’il transperça en une fraction de seconde. Son père tenu ce fait secret pour ne pas inquiéter Chichi, laquelle voulait faire de son fils un érudit.

Il a peu côtoyé son père durant son enfance. Son Gokû décède sous ses yeux en essayant de le sauver du Saiyan Raditz, qui l’avait kidnappé en chantage, quand il a 4 ou 5 ans. Ils sont presque toujours séparés ensuite jusqu’à la saga des Cyborgs. C’est Piccolo (de la planète Namek), pourtant rival de son père, qui l’éduquera en fait et que Gohan considéra comme son père adoptif. Après l’avoir testé en le laissant seul pendant six mois parmi une faune sauvage hostile, Piccolo décide de l’entraîner pendant un an en vue du combat contre les guerriers Saiyans, Vegeta et Nappa. Ces derniers, avec Raditz et Son Gokû (qui sont frères), sont les seuls rescapés de la destruction de leur planète par Freezer, tyran galactique, principal antagoniste de la série.

Lorsque les Saiyans débarquent, il a d’abord du mal à déployer son potentiel (timoré devant Nappa), mais il fera ensuite preuve de courage qu’il gardera pour le reste de la série. Le combat avec les Saiyans sera néfaste à Piccolo, mais rejoint par Krilin et son père ressuscité Gokû, ils vaincront d’abord Nappa puis Vegeta au bout d’un rude combat.
Il partira à la quête des Dragon Balls avec Krilin et la Terrienne Bulma sur la planète Namek où son potentiel augmentera de plus en plus.

Adolescence

C’est à l’adolescence que sa vraie puissance se révèle. Dans la saga des Cyborgs (ou Humains Artificiels), pré-adolescent, Gohan est accompagné par son père dans la Salle de l’Esprit et du Temps où il s’y entraîne sans relâche. Il y devient le plus jeune alors à se transformer en Super Saiyan. Il affronte ensuite un autre grand antagoniste de la série, le monstre-cyborg Cell. Au cours du combat, il se laisse gagner par la rage et atteint la transformation de Super Saiyan 2. Cela lui confère une puissance démesurée qu’il utilise pour terrasser Cell. Plus tard, il détruisit celui-ci définitivement grâce au pouvoir Kame Hame Ha que lui conseille son père depuis l’au-delà.

Il va ensuite au lycée Orange Star (de Satan City), se consacrant davantage aux études et ne s’entraînant quasiment plus au combat (son père n’étant plus là). Pourtant, il se mute justicier masqué au nom de Great Saiyaman, avec une double identité de lycéen/défenseur de la justice. C’est au lycée qu’il rencontre Videl qui, l’ayant démasqué, le convainc de prendre part au 25e Tenka Ichi Budôkai.

Adulte

Il deviendra, incité par sa mère, le savant qu’il a toujours voulu être et se marie avec Videl. Entre temps, aidé de façon intermittente par son père ressuscité momentanément, il aura affronté le terrible monstre Boo, développant par la même son potentiel au-delà de ses limites, et se mesurera par la suite à Beerus, dieu de la destruction, affronté par son père Son Gokû transformé en Super Saiyan divin.

Il devient père quelque temps après ce dernier affrontement, Videl donnant naissance à leur fille nommée Pan. Il aura à affronter Freezer ressuscité en tant que seul défenseur de la Terre, avant l’arrivée de Vegeta et son père qui saura défaire totalement le tyran.

Son Gohan délaissera par la suite les arts martiaux, pour se consacrer à sa vie intellectuelle et familiale. Il aura perdu une majeure partie de sa puissance d’antan ne se transformant qu’en simple Super Saiyan plus faible, à l’occasion.

Personnalité

Contrairement à son père, Gokû, Gohan déteste exercer la violence et combattre, ne le faisant qu’en situation extrême de danger. C’est la colère qui l’amène souvent à être brutal (ce qu’il contrôlera par la suite), développant alors une extraordinaire force démesurée lorsqu’il se transforme.