Panier

Votre panier est vide.

NOËL :  Jusqu'à -50% de réduction !

Iron man, l'homme en armure

Playboy, brillant, et d’un cœur d’acier (au sens propre), Iron Man est l’un des personnages de bande dessinée les plus populaires, surtout qu’il fait partie de l’univers Marvel Comics. Et comment un super-héros comme lui ne peut pas l’être, quand il dispose d’un exo-squelette artificiel aussi cool que ça en a l’air ? Découvrez, dans les lignes suivantes, l’homme derrière l’armure et ce qui fait de ce super-héros Marvel l’un des plus appréciés parmi les fans et les incultes.

Iron Man, tels les chevaliers médiévaux d’autrefois, est facilement identifiable grâce à l’armure qu’il porte. Créé par le scénariste Stan Lee, le personnage de fiction apparaît pour la première fois en mars 1963, scénarisé par Larry Lieber et dessiné par Don Heck. À partir de 1968, le personnage a son propre comic, The Invincible Iron Man. Dans la série, l’homme qui porte l’armure est aussi celui qui la conçoit : le richissime inventeur Tony Stark. Qui est-il ?

Le personnage

Un playboy enchanteur, dans la tradition de ces fortunés protagonistes de comics qui deviennent des justiciers masqués (Batman, Mr Fantastic, Green Arrow,…). Mais contrairement à la plupart de ses prédécesseurs, Stark doit sa richesse à une source de revenus plutôt particulière : il fabrique et vend des armes.

Anthony « Tony » Stark est en effet un inventeur et scientifique de génie, à la tête d’une grande entreprise de fabrication d’armes hautement perfectionnées héritée de ses parents, menant une vie relativement paisible, mais qui ne tarda pas à développer un problème, comme tous les personnages de l’univers Marvel.

C’est en testant des armes expérimentales alimentées par des « transistors », dans la jungle du Vietnam (lors de la guerre), que Tony Stark se trouva blessé par des éclats provenant de l’explosion d’une mine et tomba aux mains de l’ennemi. Gravement blessé par un morceau d’obus qui parvint presque à son cœur, Stark fut obligé par ses ravisseurs à répliquer pour eux ses fameuses armes ; plutôt, il se conçut une combinaison, une sorte d’armure, faite de « transistors », pour empêcher la progression des éclats dans son corps et servir comme un « pacemaker » pour maintenir l’activité de son cœur. Affublé de l’armure, en Iron Man, il prit le dessus sur ses ravisseurs et réussit à s’échapper, mais reste condamné à devoir se protéger partiellement d’une coque de métal pour survivre le restant de ses jours.

Ainsi, Tony Stark, en tant que simple individu humain, ne possède pas de super-pouvoirs, c’est son armure qu’il lui donne tous ses pouvoirs de surhumain et garde son cœur légèrement atteint en activité. Il se fera finalement transplanter un cœur artificiel.

Même sans son costume hi-tech, Tony Stark est donc un croisement entre l’humain et la machine, ce que les écrivains de science-fiction appellent « un cyborg ».

L’Armure

Son design est élaboré par les dessinateurs Don Heck et Jack Kirby (ce dernier se chargea juste des grandes lignes du dessin, c’est Heck qui l’élabora ensuite), le design originel de Kirby, un peu volumineux vu les circonstances dans lesquelles le personnage Tony Stark eut à le construire, passa du gris sombre à l’or. Plus tard, il fut ré-ajusté en rouge et or sous le crayonné de l’artiste Steve Ditko.

Dans la série, conçue à l'aide des impressionnantes compétences scientifiques du Dr Tony Stark, l’armure se déclina, au fil des publications, en de nombreuses formes selon sa spécificité ou son perfectionnement. Mais, en gros, elle est équipée de multiples armes, capteurs et systèmes électroniques et peut voler à des vitesses supersoniques, notamment grâce au « rayon répulseur », sa principale arme à énergie, conçue pour repousser les attaques en émettant un puissant rayon de particules à partir des paumes de ses gants. Elle est largement autonome et peut fonctionner toute seule.

Le super-héros

Suivant le contexte du comic, Iron Man affronte d’abord des super-vilains (Dynamo Pourpre, le Mandarin) lors de la guerre froide, puis progressivement d’autres personnages de Marvel Comics (Loki, Ultron, Thanos). C’est en combattant ces derniers qu’il s’associe à d’autres super-héros Marvel pour former les Avengers (les Vengeurs).